Les bienfaits du sureau pour le système immunitaire et la peau

Bienfaits du sureau

Les baies de sureau (Sambucus) sont un remède populaire depuis des siècles en Amérique du Nord, en Europe, en Asie occidentale et en Afrique du Nord. Les bienfaits médicinaux des baies de sureau sont donc étudiés et redécouverts. Le sureau est utilisé pour son activité antioxydante, pour réduire le cholestérol, améliorer la vision, renforcer le système immunitaire, améliorer la santé cardiaque, la toux, le rhume, la grippe, les infections bactériennes et virales et l’amygdalite. Les bioflavonoïdes et autres protéines contenus dans le jus détruisent la capacité des virus du rhume et de la grippe à infecter une cellule.

Composants bénéfiques des baies de sureau

Les baies de sureau contiennent des pigments organiques, du tanin, des acides aminés, des caroténoïdes, des flavonoïdes, du sucre, de la rutine, de l’acide vibronique, de la vitamine A et B, et une grande quantité de vitamine C. Elles sont également légèrement laxatives, diurétiques et diaphorétiques. Les flavonoïdes, dont la quercétine, seraient à l’origine des actions thérapeutiques des fleurs et des baies de sureau. Selon des études en éprouvette, ces flavonoïdes comprennent des anthocyanines qui sont de puissants antioxydants et protègent les cellules contre les dommages.

Les bienfaits du sureau pour la santé

Les baies de sureau figurent dans le CRC Handbook of Medicinal Herbs dès 1985 et dans le Mosby’s Nursing Drug Reference de 2000 pour le rhume, la grippe, les infections à levures, la congestion nasale et thoracique et le rhume des foins. En Israël, le laboratoire d’oncologie d’Hadassah a déterminé que le sureau stimule le système immunitaire de l’organisme et il est utilisé pour traiter les patients atteints de cancer et de sida. Le large éventail d’avantages médicaux (de la grippe et du rhume à l’asthme débilitant, au diabète et à la perte de poids) est probablement dû au renforcement du système immunitaire de chaque individu.
Au centre de recherche sur l’alimentation du Bundesforschungsanstalt à Karlsruhe, en Allemagne, des scientifiques menant des études sur le sureau ont montré que les anthocyanines du sureau renforcent la fonction immunitaire en stimulant la production de cytokines. Ces protéines uniques agissent comme des messagers dans le système immunitaire pour réguler la réponse immunitaire, défendant ainsi le corps contre la maladie. D’autres recherches ont indiqué que les anthocyanines présentes dans les baies de sureau possèdent une capacité antioxydante supérieure à celle de la vitamine E ou de la vitamine C.
Des études menées à l’université de Graz, en Autriche, ont révélé que l’extrait de sureau réduit l’oxydation du cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL). L’oxydation du cholestérol LDL est impliquée dans l’athérogénèse, contribuant ainsi aux maladies cardiovasculaires.
Les fleurs de sureau sont également utilisées pour leurs bienfaits sur la santé.

Les baies de sureau sont-elles toxiques ?

La plupart des espèces de baies de Sambucus sont comestibles lorsqu’elles sont cueillies à maturité et ensuite cuites. Sambucus nigra est la variété de baies de sureau la plus souvent utilisée pour ses bienfaits pour la santé, car c’est la seule variété considérée comme non toxique, même si elle n’est pas cuite. Il est toutefois recommandé de cuire un peu les baies pour en améliorer le goût et la digestibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page